Image d'un téléphone

RT 2012 : obligation de mesure de la consommation d'énergie

Comme vous le savez peut-être, en France, le secteur du logement représente 27% de la consommation énergétique nationale. C’est pour cette raison qu’il est devenu important de mettre en œuvre une démarche servant à mesurer la consommation d'énergie d’un logement pour améliorer la performance énergétique. Mais pourquoi est-ce une étape essentielle pour les professionnels ?

Qu’est-ce-que cela signifie ?

La réglementation thermique 2012, dans l’article 23 de son arrêté du 26 octobre 2010, impose une exigence de mesure ou d’estimation des consommations d’énergie dans les logements neufs comme les maisons individuelles ou accolées mais aussi les logements des bâtiments collectifs d’habitation. Pour mesurer ou estimer cette consommation, il est important que ces foyers soient équipés d’un système de mesure adéquat

Une fiche d’application a été éditée le 30 mai 2013 par le CSTB, l’ADEME, la DHUP pour préciser la compréhension de l’article 23.

Il s’agit d’un document de 9 pages qui précise les modalités réglementaires et propose la description de quelques systèmes permettant de répondre à cette exigence de la RT 2012. Néanmoins, cette fiche n’est plus d’actualité, elle a été établie à partir des informations disponibles au moment de sa rédaction sur des solutions techniques existantes. Comme nous le savons, des évolutions technologiques ont su se développer depuis la rédaction de celle-ci et qui permettent de répondre à cette exigence.

Pourquoi cela a été mis en place ?

L’objectif de la mise en place d’un système de mesure, tel que la RT 2012 le demande, est de sensibiliser et d'économiser. C'est-à-dire, améliorer les pratiques des usagers et les inciter à modifier leurs comportements face à la transition énergétique actuelle. Cette obligation a pour intérêt d’avoir un impact positif sur la gestion des consommations énergétiques.

La RT 2012 a décidé de mettre en place cette obligation pour que l'occupant puisse avoir accès à des informations qu’il ne possédait pas avant. Elle oblige à respecter des seuils de consommations à ne pas dépasser et incite les occupants à être au contrôle de leurs consommations d’énergie et donc pouvoir se préoccuper de l'ensemble des économies possibles pour rendre leur logement plus économe en énergie. 

Elle doit être réalisée par le constructeur ou le promoteur. Le professionel doit donc présenter la méthode qu’il utilise mensuellement à son client. Ces mesures ou estimations peuvent être calculées grâce à un traitement des données par un logiciel. La mise en place de ce système permet d’obtenir un meilleur suivi pour le particulier mais aussi pour le professionnel.

Il y a donc différents usages à mesurer pour établir la consommation totale d’énergie d’un logement :

Schéma sur les différents usages concernés par la consommation totale d'énergie d'un logement

Qu’est-ce-que Homeys peut apporter suite à cette décision prise par la RT 2012 ? 

Depuis la publication de l’article 23, l’importance de créer un système de mesure est de plus en plus convoitée. C’est pourquoi Homeys peut vous aider quotidiennement grâce à sa plateforme SaaS dédiée au suivi des usages cités plus haut dans cet article. 

L’analyse se fait à partir des données issues de capteurs connectés de température et d’hygrométrie. Homeys utilise des sondes connectées sur les réseaux LoRa et Sigfox. Aucune infrastructure à installer dans les bâtiments, simplement des capteurs à poser dans une fraction des logements ou des bureaux de l'immeuble. Ces capteurs sont complètement autonomes (pendant 10 ans) et ne nécessitent aucun branchement. 

C’est donc le lendemain du jour de l'installation des capteurs, que les professionnels pourront se connecter sur leur espace client grâce à une interface qui leur permettra de suivre en temps réel les données de leurs sondes de température, les analyses sur les réglages du chauffage et le suivi de consommation des immeubles de leurs clients.

Pour faciliter ces professionnels, Homeys met à disposition des rapports mensuels et de fin de saison.

Marie

Vous avez des questions ?
Ecrivez-nous !