eau chaude sanitaire douche
01 avr. 2021

Quels équipements pour produire votre eau chaude sanitaire ?

En France en 2016, selon l’ADEME, 11% de la consommation d’énergie dans les résidences principales était liée à l’eau chaude sanitaire, bien derrière la part liée au chauffage (66%), et celle liée aux appareils électriques ou à la cuisson qui représentait 22% de la consommation totale.

Ainsi, l’eau chaude sanitaire (ECS) n’est pas l’usage le plus important ; mais sa part est loin d’être négligeable, d’autant plus que depuis la Réglementation Thermique de 2012 qui vise à réduire les besoins de chauffage pour les logements neufs, la part de l’ECS devrait avoir tendance à augmenter.

Eau chaude sanitaire : de quoi parle-t-on ?

L’eau chaude sanitaire, c’est l’eau chauffée qu’on utilise pour des besoins sanitaires et domestiques. En clair, c’est l’eau qui sort de la douche, du robinet ou qui va dans le lave-vaisselle, à une température adaptée à nos besoins.

Différents moyens de production

Le principe est simple : pour avoir de l’ECS dans son logement, il faut un système qui chauffe, stocke et distribue l’eau. Pour la distribution, ce sera sous forme de canalisations. Pour le stockage, pas obligatoire (on peut distribuer de l’ECS de manière instantanée), on utilise un ballon de stockage. En revanche, pour le chauffage, les équipements sont multiples, et utilisent des ressources variées.

Quelles ressources pour mon ECS ?

En 2016, les résidences principales utilisaient pour l’ECS principalement de l’électricité (51%), du gaz (36%), ou encore du fioul (7%).

ressources energies ecs

Équipements : l’embarras du choix

Si l’on a besoin uniquement d’eau chaude, sans chauffage, on peut utiliser un chauffe-eau à accumulation électrique (effet Joule) ou au gaz, que vous connaissez sans doute sous le nom de cumulus. C’est aujourd’hui le système majoritaire en France, peut-être notamment du fait de l’existence de tarifs “HP/HC” (heures pleines / heures creuses), comme il produit et stocke l’eau chaude pendant la nuit. Mais on peut aussi choisir un équipement qui sert à la fois au chauffage et à l’ECS, auquel cas le choix est plus large. 

On peut installer une pompe à chaleur, aussi appelée chauffe-eau thermodynamique (CET). Cet appareil utilise la chaleur naturelle issue du sol, de l’air ou de l’eau, pour chauffer l’eau à usage domestique à l’aide d’un peu d’électricité. 

Un autre moyen répandu pour disposer d’ECS est la chaudière à combustible gaz, ou encore, mais de plus en plus rare, la chaudière au fioul ou au charbon.

Et enfin, on peut utiliser la chaleur solaire, captée par exemple sur les toits des bâtiments, avec des chauffe-eau solaires individuels (CESI).

À la recherche de l’équipement parfait ?

À partir de 2022, vous ne pourrez plus installer de chaudières au fioul car elles utilisent un combustible fossile et contribuent trop fortement à l’émission de gaz à effet de serre. À l’inverse, les pompes à chaleur sont en vogue car elles sont très performantes, consomment des ressources renouvelables et peu d’électricité. Elles ne rejettent pas de substances polluantes ou nocives dans l’atmosphère. Concrètement, par exemple, un chauffe-eau thermodynamique consomme trois fois moins d’électricité qu’un cumulus électrique ! Enfin, les chaudières à combustible gaz offrent elles aussi de très bonnes performances, mais il ne faut pas oublier qu’elles émettent du CO2 et consomment du gaz, souvent du gaz naturel, une ressource non renouvelable. 

Ainsi, pour réduire vos consommations d’eau chaude, et donc à la fois votre facture énergétique et votre impact environnemental, il faut commencer par adopter des comportements responsables (remplacer les bains par des douches par exemple), et par choisir un bon équipement. Il doit être performant (pompe à chaleur, chaudière au gaz), et consommer des énergies renouvelables si possible (pompe à chaleur, CESI). Un autre aspect essentiel est le bon dimensionnement des points d’utilisation (débit au pommeau de douche par exemple) et du ballon de stockage lorsqu’il existe : inutile de choisir un ballon de 300 litres si vous vivez en couple : 150 litres pourraient largement suffire ! 

Laure

Pour suivre nos actualités, inscrivez-vous à notre Newsletter !

CHAUFFAGE

Grâce à la plateforme SaaS dédiée au suivi du chauffage collectif, obtenez 25% d'économies d'énergie et un meilleur confort

DIAG

Découvrez notre outil de diagnostic facile à mettre en oeuvre à distance ou bien lors d’une visite chez un client

Vous accompagne dans l’optimisation tarifaire de vos contrats d’électricité et dans l’achat de gaz au meilleur prix.