25 juin 2021

Comment rendre sa copropriété plus verte pour mieux la valoriser ?

Avec 44% des consommations énergétiques, le Bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie sur le territoire français.

Aujourd’hui, l’appartement est un des habitats qui consomme le moins du fait de la proximité entre les logements, qui facilite notamment l’isolation thermique.  

Malheureusement, encore beaucoup de copropriétés ne sont pas entièrement engagées vers une transition énergétique efficace. Pourtant avec une valeur moyenne de +10% du prix de vente d’un appartement dans une copropriété verte, il est raisonnable de penser que tout doit être mis en œuvre pour atteindre un objectif de réduction des consommations au sein des copropriétés.

Comment rendre une copropriété plus économe en énergie ? Homeys vous donne les clés.

Sensibiliser les habitants aux éco-gestes

Tout d’abord, une des premières étapes vers une copropriété plus verte c’est de rendre ses habitants responsables en leur donnant les clés pour une bonne pratique des écogestes.

Pour vous aider, voilà quelques actions faciles à mettre en place : 

  • Le chauffage représente la consommation énergétique la plus importante d’un foyer il est important de le contrôler : la température idéale est de 19°C la journée et 16°C la nuit;
  • Régler à la bonne température les appareils de froid : 4°C pour le réfrigérateur et -14°C pour le congélateur;
  • Régler le chauffe-eau à la température idéale de 60°C;
  • Opter pour des ampoules basse consommation de type LED; 
  • Limiter sa consommation d’eau en privilégiant les douches (40-60 litres d’eau) plutôt que les bains (120-200 litres d’eau).

Réaliser des travaux de rénovation énergétique

Après avoir vu que des petits gestes appliqués au quotidien peuvent améliorer sa consommation, d’autres solutions permettent d’obtenir de meilleurs résultats. En effet, l'optimisation énergétique de sa copropriété ainsi que la réalisation de travaux vous permettront de voir une nette réduction de vos consommations.

Grâce à son outil DIAG, Homeys élabore pour vous des diagnostics de performance énergétique de votre bâtiment afin d’identifier les opportunités de travaux de rénovation ou d’optimisation énergétique à effectuer. Pour réaliser ces diagnostics, Homeys se base sur les données des compteurs communicants Linky (pour l'électricité) et Gazpar (pour le gaz) ainsi que sur les données relatives au bâtiment récupérées grâce à l’open data. 

Deux propositions sont alors faites aux habitants, tout d’abord changer de fournisseur ou d’offre d'électricité et/ou de gaz afin d’avoir une offre en accord avec leurs consommations réelles. Et une deuxième proposition porte sur les différentes opportunités de travaux qui permettraient une forte réduction des consommations énergétiques. 

À noter que peu importe leur choix, les copropriétaires doivent consulter leur syndic de copropriété, chargé de la gestion administrative et financière de l'immeuble. En effet, si les copropriétaires veulent changer de fournisseur d'énergie ou réaliser des travaux de rénovation énergétique, ils doivent demander à leur syndic de mettre les résolutions associées à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale. S'il refuse, il commet une faute de gestion et les copropriétaires ont alors le droit de se séparer de leur syndic. Mais attention, un syndic est obligatoire en copropriété ! Les copropriétaires devront donc révoquer le syndic actuel et choisir un nouveau syndic dans la même assemblée, à la majorité absolue de l'article 25.

Par exemple, un immeuble isolé correctement permet de moins chauffer en hiver et d’utiliser moins de climatisation en été. Les économies d’énergies réalisées grâce à la diminution de l’usage des radiateurs ou des climatiseurs peuvent représenter jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an et par foyer. 

Toutefois un phénomène frustrant peut apparaître suite aux travaux de rénovation énergétique, quand les habitants font le constat que leur facture d'énergie ne diminue pas autant qu’elle le devrait, c’est ce que l’on appelle l’effet rebond. C'est-à-dire que l’habitant ayant bénéficié de travaux de rénovation continue de chauffer au même niveau qu’avant ou d’utiliser sa climatisation comme avant les travaux, dans le but d'améliorer son confort. Afin de limiter cet effet, Homeys vous permet de suivre et d’ajuster en temps réel vos consommations, ainsi les habitants de la copropriété font de véritables économies.

Comment convaincre sa copropriété de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? 

Tout d’abord il est important d’expliquer que ces travaux de rénovation permettront de réaliser de réelles économies sur les factures énergétiques du bâtiment. 

Ensuite, ces travaux ne sont pas obligatoires aujourd’hui mais ils le deviendront indirectement dès 2023 avec la loi Climat & Résilience qui prévoit d’interdire à la location les logements les plus énergivores (DPE F et G).

Pour avoir le feu vert et commencer des travaux de rénovation, il suffit d’un seul vote à la majorité lors d’une assemblée générale de copropriété, de plus de nombreuses aides existent aujourd’hui pour vous permettre de les réaliser, alors ne vous en privez pas. 

Et gardez en mémoire que tous travaux entrepris permettent d’ajouter de la valeur aux différents biens de l’immeuble !

Louis

Vous avez des questions ?
Ecrivez-nous !