Façade de bâtiment public
29 sept. 2022 Données

Collectivité : comment réduire sa facture énergétique ?

Dans le contexte actuel d’une forte augmentation des coûts de l’énergie et de l’accélération de la transition énergétique, le budget énergie est scruté de près par les élus et les services techniques des collectivités. Quelles sont les solutions pour réduire la facture sur le poste énergie dès cet hiver ? 

En plus de la pression financière qui intervient dans un contexte de baisse des dotations, les collectivités possédant des bâtiments de plus de 1000 m2 de plancher ont des obligations réglementaires de baisse des consommations via le décret tertiaire.

Connaître la consommation énergétique de ses bâtiments au gaz et à l’électricité

La consommation énergétique des bâtiments est mesurée par les compteurs de gaz et d’électricité qui permettent à votre fournisseur de vous facturer vos dépenses énergétiques. Ces compteurs sont presque tous communicants depuis que Enedis et GRDF ont déployé les compteurs Linky et Gazpar. On peut donc récupérer à distance toutes les données de ces compteurs avec un historique allant jusqu’à trois ans pour les visualiser sur un seul et même outil et étudier leur consommation et les appels de puissance. 

La récupération automatique et instantanée de ces données de consommation grâce à un logiciel comme Homeys permet de définir une cible de consommation pour chaque bâtiment et aussi de calculer son empreinte carbone !

L’analyse de ces consommations et des horaires de fonctionnement des bâtiments montre souvent que des équipements restent en marche pendant les périodes d’inactivités générant des consommations inutiles qui peuvent facilement être réduites.

Un groupe scolaire, par exemple, qui serait fermé le week-end et qui est chauffé au gaz devrait présenter une consommation réduite de gaz pendant le week-end et pendant certaines vacances scolaires. Si ce n’est pas le cas, une analyse des réglages s’impose. 

Mettre en place des alertes en cas de dérive de consommation énergétique

Alors que les prix de l’énergie, notamment du gaz, ont parfois été multipliés par 10 sur certains contrats, il s’agit d’éviter toute dérive de la consommation d’énergie cet hiver en s’assurant que le responsable fluide ou l’exploitant en charge sera alerté en cas d’augmentation anormale de la consommation d’énergie. Certains retraitements comme l’ajustement des consommations à la météo extérieure sont nécessaires pour avoir des alarmes fiables. Les logiciels de suivi énergétique s’appuient en général sur les données de la station Météo France la plus proche pour faire les retraitements adéquats.

Faire des économies sur la facture en optimisant ses contrats d’électricité via l’ajustement du TURPE

Pour faire des économies sur votre facture d’électricité, il est important de vérifier que le contrat souscrit sur chacun des compteurs est adapté au besoin. Autrement dit que l’abonnement souscrit par la collectivité auprès de son fournisseur est bien adapté à la consommation des équipements. Le levier le plus facile à activer est l’optimisation du TURPE via une analyse des appels de puissance du compteur. Les économies peuvent se compter en milliers d’euros par an sur un compteur C4 dont la puissance se situe entre 36 et 256 kVA. Sur un compteur C5 (puissance inférieure ou égale à 36 kVA), on va trouver des économies substantielles sur environ 50% des compteurs. Sur ce dernier sujet, il est d’ailleurs possible de faire faire gratuitement par une société comme Homeys une étude pour connaitre le gisement d’économies. 

Suivre les températures dans vos bâtiments

Dans les bâtiments des collectivités, le plus grand poste de consommation est le chauffage et la climatisation qui peuvent représenter plus de 50% des dépenses énergétiques. Leur bon réglage est donc évidemment clef pour limiter les dépenses d’énergie inutile. Pour conserver un bon niveau de confort dans les locaux, il est recommandé de mettre en place des sondes de température et d’hygrométrie connectées qui vont vous permettre de suivre à distance l’évolution de la température et s’assurer que la régulation fait bien son travail. Le chauffage doit passer en réduit l’hiver quand les bâtiments ne sont pas occupés et être réglé autour de 19°C dans les périodes d’occupation comme préconisé par le gouvernement dans le cadre de la crise énergétique en cours. Ces sondes sont faciles à déployer et peuvent être couplées à un logiciel pour avoir une analyse automatique des données (réduit de nuit, profil hebdomadaire de température, équilibrage hydraulique…)

Identifier les bâtiments sur lesquels accélérer sur l’autoconsommation solaire

Le suivi des profils de consommation énergétique de vos bâtiments permet d’identifier facilement les bâtiments qui ont le potentiel d’autoconsommation le plus élevé et donc sur lesquels ce sera le plus rentable d’investir dans la mise en place de panneaux solaires ! L’investissement dans les panneaux photovoltaïques permet de réduire la facture énergétique de manière durable et beaucoup de financements existent aujourd’hui pour les mettre en œuvre.

Henri

Vous avez des questions ?
Ecrivez-nous !