photo avec des graphiques de consommation énergétique et une loupe
08 avr. 2021

Comment les données des compteurs communicants peuvent-elles faire gagner du temps aux professionnels de l’audit énergétique ?

Les dernières réformes des aides à la rénovation énergétique (rapport Sichel, revue de l’opération standardisée BAR-TH-164, mise en place d’un accompagnateur dans le cadre de la réalisation des travaux de rénovation énergétique) remettent au centre le rôle de l’audit énergétique et du suivi de consommation dans les logements.

L’audit énergétique est obligatoire dans certaines circonstances et nécessaire avant de lancer des travaux dans d’autres. Dans tous les cas, les professionnels de l’audit énergétique ont toujours besoin d’avoir accès aux données de consommation du logement avec une profondeur d’historique de 3 ans idéalement. 

Pourquoi la récupération des données de consommation peut-elle prendre du temps ? 

Avant le déploiement des compteurs communicants et la loi pour la transition écologique et la croissance verte de 2015, les données de consommation n’étaient accessibles que via les factures conservées par les occupants du logement. Certains archivent proprement leurs factures et conservent des historiques longs, ils sont donc en mesure de fournir ces éléments à l’auditeur qui peut alors se lancer dans une saisie fastidieuse des données de consommation en kWh dans son fichier Excel pour reconstituer les 3 ans d’historique qu’il faudra alors retraitée des conditions climatiques (DJU) obtenue dans d’autres fichiers. Un travail long que l’auditeur est parfois amené à répéter pour les données de consommation de gaz une fois l’électricité traitée. 

Lorsque les occupants n’ont pas archivé les factures ou bien que l’on est dans le cas d’un audit de copropriété au chauffage individuel, le travail de collecte des données peut représenter une part importante du travail de l’auditeur alors qu’il souhaiterait montrer sa valeur ajoutée sur d’autres points. 

Quelles sont les nouvelles solutions permettant d’automatiser et d’accélérer ce processus ?

Avec le déploiement des compteurs Linky (finalisé en décembre 2021), celui des compteurs Gazpar (prévu pour être finalisé fin 2023) et le développement du partage de données avec des tiers par Enedis et GRDF, ce travail de collecte et d’analyse de la donnée de consommation à l’échelle d’un logement individuel ou d’une copropriété peut être automatisé.

De nombreux avantages découlent de cette automatisation de la collecte et de l’analyse. Le premier c’est qu’il limite énormément les erreurs de saisie et d’analyse, le second c’est qu’il permet aux auditeurs de gagner beaucoup de temps. 

Homeys a développé un outil simple de collecte et d’analyse des données de consommation des logements et des copropriétés qui permet de récupérer en quelques clics l’ensemble des données de consommation d’un logement et de procéder à une analyse automatique de ces données. Ces données ne peuvent bien sûr être obtenues qu’avec l’accord de l’occupant du logement ou bien du syndic de l’immeuble lorsqu’il s’agit des compteurs d’électricité ou de gaz des parties communes. On rappelle que les données de consommation d’un logement sont des données personnelles et qu’elles sont donc sujettes au RGPD.

Pour l’audit énergétique d’une copropriété au chauffage individuel, les gains de temps de ce type de solutions sont impressionnants. Plus besoin de récupérer les factures de plusieurs propriétaires sous des formats qui diffèrent les uns des autres en fonction des fournisseurs d’énergie. L’auditeur n’a qu’à envoyer par email un lien aux copropriétaires. Sur l’outil proposé par Homeys ils n’auront qu’à remplir leurs nom et prénom, l’outil se chargera ensuite de récupérer automatiquement le numéro du compteur d’électricité et leur proposera de signer leur consentement pour partager les données avec l’auditeur. 

Ainsi l’auditeur peut récupérer sans effort, rapidement et sans erreur la majorité des données de consommation de la copropriété et procéder à son audit énergétique. 

Les avantages de ces outils pour les professionnels de la rénovation énergétique sont multiples :

  • Le gain de temps est considérable, vous remontez les données de consommation de gaz et d’électricité sur plusieurs années en quelques secondes.
  • L’outil à été pensé avec des professionnels et pour des professionnels de l'audit énergétique. Depuis votre interface, vous trouverez l’ensemble des bâtiments et des logements sur lesquels vous avez conduits vos audits
  • En plus des données de consommation, vous trouverez la courbe de charge, le talon de veille, la part de chauffage ou le DJU le tout exportable facilement au format Excel.

Quelles analyses de données pourront être conduites automatiquement ? 

Pour les auditeurs, le gain de temps est aussi dans l’analyse des données de consommation puisque les outils proposés par Homeys vont permettre d’afficher la donnée au pas quotidien, mensuel ou annuel, de la retraiter automatiquement des conditions climatiques (DJU), de séparer la consommation liée au chauffage ou à l’eau chaude sanitaire et enfin d’exporter ces données pour les traiter dans d’autres outils si c’était nécessaire. 

Si vous êtes professionnel de l’audit énergétique, Homeys peut vous faire gagner beaucoup de temps de saisie et d’analyse pour vous permettre de vous concentrer sur le développement de votre activité et l’analyse encore plus fine des besoins de vos clients.

Corto

Pour suivre nos actualités, inscrivez-vous à notre Newsletter !

CHAUFFAGE

Grâce à la plateforme SaaS dédiée au suivi du chauffage collectif, obtenez 25% d'économies d'énergie et un meilleur confort

DIAG

Découvrez notre outil de diagnostic facile à mettre en oeuvre à distance ou bien lors d’une visite chez un client

Vous accompagne dans l’optimisation tarifaire de vos contrats d’électricité et dans l’achat de gaz au meilleur prix.